fbpx

7 erreurs de débutant en photographie

Image illustrant l'article "7 erreurs de débutant en photographie" - Apprendre la photo avec le blog La Photo clic par clic

Quand on commence la photographie, on part de zéro. Et forcément, on commet des erreurs ! C’est comme ça qu’on apprend. 😉 Pour t’aider à brûler les étapes et à t’améliorer, je te parle ici de 7 erreurs de débutant en photographie que j’ai faites. À ne surtout pas commettre toi-même !!!

Voici 7 erreurs que j’ai faites lorsque j’ai commencé la photographie. Peut-être as-tu déjà appris à les éviter ? Ou peut-être les fais-tu ? En tout cas, à partir d’aujourd’hui tu pourras y réfléchir à deux fois avant de déclencher ! 📷

 1. Bâcler l’horizon 

Un horizon droit est toujours plus esthétique et plus lisible qu’un horizon tordu. Quand tu marches au bord de la mer en admirant le coucher de soleil, tu penches la tête toi pour regarder le paysage ? Non ! Alors pourquoi tu veux que les personnes qui verront tes photos penchent la tête ? 😅

Si possible, placer l’horizon à 1/3 ou 2/3 de l’image permet de créer un équilibre. Essaye la prochaine fois, horizon au centre, au tiers supérieur puis au tiers inférieur. Tu verras qu’une photo ressortira mieux que les autres. N’hésite pas à utiliser les repères dans ton viseur en choisissant le quadrillage ou le niveau.

 2. Utiliser le flash intégré 

Le flash intégré aux appareils photo est AGRESSIF ! La lumière est trop forte et pas assez diffuse, les ombres sont grossières, tout ça ne met pas le sujet en valeur. Utiliser le flash intégré est une erreur classique quand on débute la photographie. Oublie le ! D’ailleurs, si tu regardes les appareils photos professionnels, la majorité n’ont pas de flash intégré.

Si tu veux utiliser une lumière externe, tu peux acquérir un flash cobra. Une tête mobile et la possibilité de gérer l’intensité de la lumière t’aideront à bien éclairer ton sujet. Sinon tu peux aussi utiliser un réflecteur pour utiliser uniquement la lumière naturelle. Ou enfin, tu peux utiliser des sources lumineuses externes comme un panneau Led ou même une fabrication maison à moindre coûts pour commencer. N’oublie pas qu’une lumière douce est de rigueur ! 😉

 3. Privilégier le sujet et oublier l’arrière plan ou ce qui l’entoure 

Parfois quand on fait une photo, on est tellement content de l’idée qu’on en oublie certains détails… Par exemple un touriste qui s’incruste dans le champ au dernier moment comme dans la photo ci-dessous. Mais aussi des rochers qui traînent sur le sol, ou des détritus en ville qui gâchent la lisibilité de la photo. Bon OK pour les détritus et les rochers on peut toujours corriger ça en post-traitement comme je te le disais dans l’article 4 techniques pour corriger les défauts. Mais c’est quand même mieux de préparer le terrain pour que la photo soit la plus parfaite possible non ? Finalement, en attendant le départ des touristes, j’ai trouvé une autre composition en me décalant un peu. Et je suis bien plus contente de la photo finale ! #CoupleGoals 😋

Touriste + grand angle = 😅

Une composition qui fonctionne mieux après réflexion !

 4. Rater la mise au point 

Ah cette mise au point… Qu’est-ce qu’elle peut nous donner du fil à retordre parfois ! Et pas que quand on est débutant rassure toi. Il faut TOUJOURS vérifier sa mise au point ! Sinon, enfer et damnation quand tu constates à l’importation que c’est flou.

En mise au point automatique (autofocus), j’utilise toujours le mode AF point sélectif et je garde mon petit carré de mise au point au milieu de l’écran. Si je shoote à main levée, je préfère bouger moi plutôt que de bouger le carré. Mon déclencheur est réglé pour faire la mise au point lorsque qu’on appuie à demi pression sur le bouton, et pour photographier lorsque qu’on appuie à fond. Je fais donc la mise au point sur le sujet à demi pression, je reste appuyé le temps de refaire ma compo et j’appuie à fond pour déclencher. Si je suis sur trépied, je préfère déplacer le carré pour faire la mise au point. Et si je suis en mise au point manuelle, je fais très attention et je vérifie toujours en zoomant au maximum dans l’image que mon sujet est net.

 5. Déclencher une seule fois 

Sauf si tu shootes en argentique et que tes pellicules sont comptées… Pourquoi te limiter ? Plus tu fais de photos, plus tu t’exerces et plus tu progresses ! Entre la première et la dernière photo d’une série tu peux changer de composition, modifier tes réglages, changer d’angle de vue, changer de hauteur… Tous ces essais te feront progresser pour améliorer ta photo. Quand tu prends une photo, regarde la sur ton appareil et demande toi comment tu peux l’améliorer. Tu auras sans aucun doute de nouvelles idées !

Les premiers essais me plaisaient déjà…

…mais c’est au raz du sol que j’ai trouvé une composition vraiment originale !

 6. Acheter du matériel photo 

Le matériel ne fait pas le photographe !!! C’est bien le photographe qui compte avant le matériel. Tu n’as pas besoin de l’appareil photo dernier cri pour apprendre la photo, ni de dix objectifs ! Prends le temps de connaître par cœur ton appareil, au point d’utiliser les boutons sans les regarder. Ensuite il arrivera un moment où tu sentiras les limites de ton matériel. Peut-être par ton optique qui n’ouvre pas assez pour faire du portrait ? Ou peut-être par ton boitier qui n’est pas assez puissant pour faire des photos d’étoiles ? C’est à ce moment là que tu pourras investir en ayant en tête tes besoins pour progresser et évoluer.

 7. Ne pas utiliser le pare-soleil 

C’est embêtant, ça rend le matériel plus encombrant, la flemme de le visser et le dévisser à chaque fois… ERREUR ! D’abord, le pare-soleil est très utile pour éviter les reflets liés aux rayons du soleil, appelés aussi des “flare” in english, qui peuvent parfois être disgracieux. Mais SURTOUT, ce pare-soleil est la protection numéro 1 de ton objectif et particulièrement de la lentille. Si tu fais tomber ton appareil, si tu le cognes, le pare-soleil cassera avant la lentille. Et je peux te donner un exemple tout de suite !

Nuit noire en Islande, je suis en voiture sur la route quand une aurore boréale explose dans le ciel. On s’arrête en catimini, je pose mon trépied, mon appareil et je déclenche. Merde ! J’ai oublié de fermer la porte du van et la lumière éclaire le premier plan… Je me dépêche de la claquer et je retourne frénétiquement vers mon trépied quand tout d’un coup… Je dérape sur le verglas, je m’étale de tout mon long et je glisse jusqu’à ce que mon pied heurte le trépied et que le tout tombe par terre. Merci Sigma d’intégrer le pare-soleil aux objectifs… Sinon la lentille aurait explosé et mon voyage aurait été plus que gâché.

Mon pauvre objectif accidenté…

… et la photo de la chute avec la jolie trace orange de ma frontale je crois 😅

 Conclusion 

Ces 7 erreurs sont courantes quand on débute en photographie. Il y en a bien d’autres comme oublier de recharger sa batterie ou carrément oublier sa carte mémoire ! Le plus important c’est de faire attention à ne pas les commettre quand on les a bien identifiées !

Et toi ? Quelles sont les erreurs que tu fais, ou que tu as faites ?

La Photo clic par clic : de la technique à la pratique !

Tu as une question ? Tu peux la poser en commentaire sous l’article, je serais ravie d’y répondre !
N’hésite pas à partager d’autres idées de sujets que tu aimerais évoquer, et dis moi si tu as trouvé cet article utile.

C’est à ton tour de jouer ! Si tu souhaites t’exercer, partager, échanger… je serais heureuse de venir voir ton travail sur Facebook ou sur Instagram en m’identifiant.

On se retrouve très vite pour apprendre la photo clic par clic !
Aurore

Shares

2 Commentaires

Rejoignez la discussion et laissez un commentaire.

Jeromerépondre
25 juillet 2020 à 13 h 03 min

Très bonne idées, merci de partager ces retours expériences avec nous.
En plus du pare-soleil je dirais qu’il ne faut pas hésiter a utiliser un filtre neutre ou anti-UV sur ces objectifs pour éviter de les abimer.
A bientôt pour d’autres astuces et idées. Bravo a toi.

Aurore Alifantirépondre
25 juillet 2020 à 13 h 16 min
– In reply to: Jerome

Merci beaucoup Jérôme !! Oui c’est vrai que le filtre neutre protège la lentille si on la tape accidentellement ! Très bon rappel merci ! À bientôt 😁

Laisser un commentaire

LA COMPOSITION
OU L'ART DU STORYTELLING

Tu n'as plus qu'à regarder tes mails ;)

Pin It on Pinterest

Shares