fbpx

Le triangle d’exposition : Révisions & exercices !

Image illustrant l'article "Le triangle d'exposition : REVISIONS" - Apprendre la photo avec le blog La Photo clic par clic

Cet article te permet de réviser le triangle d’exposition et de tester tes connaissances avec des exercices sur les ISO, l’ouverture et la vitesse. En prime je t’offre des anti-sèches à conserver sur ton téléphone, à relire sans modération à chaque fois que tu pars en balade photo ! 😉

Avant de lire cet article, je te conseille d’avoir lu et bien compris les articles suivants :

C’est très important d’apprendre les bases dans l’ordre pour maîtriser l’exposition de tes images et sortir du mode automatique !

Maintenant que tu as bien intégré le concept du triangle d’exposition, et que tu as vu en détail comment fonctionnent les ISO, l’ouverture et la vitesse, nous allons réviser tout ça ! Si tu lis cet article jusqu’à la fin, après les exercices tu trouveras des anti-sèches à télécharger et à conserver sur ton téléphone. 😉

 Petit rappel sur le triangle d’exposition 

Le triangle d’exposition est composé de trois réglages qui te permettent de gérer la luminosité de ta photo. Il faut apprendre à jongler avec ces réglages, pour obtenir une bonne luminosité ET le rendu attendu. Et oui, car chaque paramètre a des caractéristiques qui lui sont propres et qu’il ne faut pas négliger.

 

La sensibilité ISO permet d’augmenter la luminosité. Plus tu montes dans les ISO, plus tu trouveras sur ton image du grain et du bruit qui détériore la qualité de ta photo. Il faut donc trouver l’équilibre entre luminosité et qualité optimale.

La montée en ISO est très utile pour la photo de nuit, de sport, d’animaux.

 

L’ouverture du diaphragme permet d’augmenter la luminosité. Elle te permet aussi de choisir la profondeur de champ, c’est-à-dire la zone de ta photo qui sera nette. Plus le diaphragme est ouvert (petit f/) plus ta zone de netteté est petite et plus tu as du flou dans ton image. Cela peut-être volontaire pour faire du portrait. Plus le diaphragme est fermé, plus ta zone de netteté est grande et plus ton image est nette.

L’ouverture est très utile pour créer du bokeh quand on fait du portrait, ou pour assurer une grande netteté aux photos de paysage.

 

La vitesse d’obturation permet d’augmenter la luminosité. Elle détermine également le type de mouvement que tu souhaites capturer : un mouvement figé ou le mouvement en lui-même. La vitesse permet de faire de la pose longue, mais attention au flou de bougé ! Utilise la vitesse minimale de sécurité pour assurer la netteté.

La vitesse est aussi très utile pour des photos de nuit en pose longue, de sport pour figer un mouvement (but au foot), et pour capturer des mouvements type filée de voiture.

 La théorie de la baignoire 

Voici un dernier moyen mémo technique pour retenir le fonctionnement du triangle d’exposition.

Imagine que tu veux remplir ta belle baignoire pour prendre un bain. Cette baignoire est ton appareil photo, et l’eau représente la lumière dans ton image. Partons du principe que ta baignoire doit être remplie pour que ta photo soit correctement exposée.

  • Le robinet représente l’ouverture.
  • Le temps de remplissage représente la vitesse.
  • Et toi, tu représentes les ISO.

Si tu n’es pas dans ta baignoire, il n’y a pas d’ISO dedans. Si tu entres dans la baignoire, plus tu es dans l’eau, plus il y a d’ISO : debout – ISO 100 | à genoux – ISO 400 | assis – ISO 800 | allongé – ISO 1600.

Baignoire sans toi = petits ISO
Baignoire avec toi = grands ISO.

 

Le robinet est le diaphragme de ton appareil. Quand tu ouvres le robinet, l’eau coule et remplit la baignoire de lumière. Plus tu ouvres le robinet, plus l’eau remplit ta baignoire. Plus tu fermes le robinet, c’est un mince filet qui passe et moins l’eau remplit ta baignoire.

Robinet ouvert = diaphragme ouvert
Robinet fermé = diaphragme fermé

 

Ta baignoire se remplit plus ou moins rapidement c’est une question de temps pour que l’eau arrive jusqu’en haut et que ta photo soit correctement exposée.

Remplissage rapide = vitesse rapide
Remplissage lent = vitesse lente

 

Et c’est là que tu comprends que ces trois paramètres sont interconnectés ! La baignoire se remplit plus ou moins rapidement en fonction du flux de l’eau, et de ton immersion dans la baignoire.

 

Avec une même ouverture de robinet, il faudra plus ou moins de temps pour remplir la baignoire si tu es dedans ou pas. Car si tu es dedans, tu prends la place d’une certaine quantité d’eau. Tu sais, c’est comme quand tu remplis ta baignoire jusqu’en haut et une fois que tu rentres dans l’eau elle déborde. 😅

Petits ISO = tu n’es pas dans la baignoire = temps de remplissage lent.
Grands ISO = tu entres dans la baignoire = temps de remplissage rapide.

 

L’ouverture de ton robinet impacte le temps de remplissage aussi. Plus le robinet est ouvert, plus l’eau – la lumière – coule vite. Plus le robinet est fermé, plus l’eau coule lentement.

Ouverture du diaphragme = robinet à fond = temps de remplissage rapide.
Fermeture du diaphragme = robinet fermé ou presque = temps de remplissage lent.

 L’interconnexion des réglages ISO + ouverture + vitesse 

Avec cette théorie de la baignoire, tu as compris que tout se joue sur l’équilibre à trouver entre les réglages. Voici quelques exemples un peu plus réalistes.

 

Tu shootes un cycliste qui passe dans la rue. Tes réglages sont : ISO 400 | f/8 | 1/100s.

Le cycliste est rapide, donc flou. Mais tu veux qu’il soit net, alors tu vas augmenter ta vitesse à 1/500. Seulement voilà. Plus l’obturateur (les rideaux) se ferme rapidement, moins la lumière entre. Ta photo sera plus sombre. Tu dois alors compenser avec les autres réglages soit en augmentant les ISO, soit en ouvrant davantage le diaphragme (les volets).

 

Tu fais des photos d’une skyline en ville au coucher du soleil avec les mêmes réglages : ISO 400 | f/8 | 1/100s.

Le soleil passe l’horizon et d’un seul coup il y a moins de lumière dans l’environnement. Tu vas augmenter la sensibilité ISO à 3200 pour avoir un bon niveau de luminosité. Et tu constates qu’il y a trop de bruit sur ta photo… Alors tu remets tes ISO à 1600, et à la place tu augmentes ton ouverture à f/6.3. Etant donné que tu photographies une skyline, tu n’as pas de premier plan qui risque d’être flou.

 

Tu fais une belle photo de mamie dans un champ de fleurs. Cette fois tes réglages sont : ISO 400 | f/1.8 | 1/400s

Tu te rends compte que les yeux de mamie sont bien nets mais son nez est un peu flou parce que ta profondeur de champ n’est pas assez grande. Tu changes ton ouverture à f/2.8 ou f/3.5, mais ta photo sera moins lumineuse. Pour compenser tu vas augmenter tes ISO, ou réduire ta vitesse.

 

Et pour modifier ces réglages, en conservant le même niveau de luminosité, garde en tête que si tu changes d’un cran sur un réglage, il faut changer d’un cran aussi sur l’un des deux autres pour retrouver l’équilibre.

  • Si tu augmentes les ISO d’un cran, tu fermes l’ouverture d’un cran ou tu augmentes la vitesse d’un cran.
  • Si tu ouvres l’ouverture d’un cran, tu augmentes la vitesse d’un cran ou tu baisses les ISO d’un cran.
  • Si tu augmentes la vitesse d’un cran, tu ouvres le diaphragme d’un cran ou tu augmentes les ISO d’un cran.

 

Tout est une question d’équilibre ! Si tu n’y arrives pas dès le début, ne t’inquiète pas c’est normal. Prend ton temps, analyse tes photos et réessaye. Rome ne s’est pas construite en 1 jour ! 😉

 Exercices sur le triangle d’exposition et ses trois paramètres ! 

1. Si tu veux faire une photo de nuit du ciel étoilé, il est préférable de...

Correct ! Faux !

2. Pour avoir un joli bokeh en portrait, il faudrait...

Correct ! Faux !

3. Le flou de bougé est le résultat...

Correct ! Faux !

4. La profondeur de champ est...

Correct ! Faux !

5. Quel est le réglage ISO de cette photo ? (à main levée)

Correct ! Faux !

6. Quel est le réglage vitesse de cette photo ?

Correct ! Faux !

7. Quel est le réglage ouverture de cette photo ?

Correct ! Faux !

8. Quel est le réglage ISO de cette photo ? (trépied)

Correct ! Faux !

9. Quel est le réglage ouverture de cette photo ?

Correct ! Faux !

10. Quel est le réglage vitesse de cette photo ?

Correct ! Faux !

Tu as maintenant toutes les clés en main pour dire ADIEU au MODE AUTOMATIQUE et pour exploiter à fond le MODE MANUEL !

Télécharge tes anti-sèches à conserver sur ton téléphone pour toutes tes prochaines balades photos ci-dessous.

  • Sur ordinateur : Clic droit > Enregistrer sous…
  • Sur téléphone : Rester appuyer sur l’image > Télécharger l’image

👇🏼

Fiche de révision sur la sensibilité ISO - Image illustrant l'article "Le triangle d'exposition : REVISIONS" - Apprendre la photo avec le blog La Photo clic par clic

👇🏼

Fiche de révision sur l'ouverture du diaphragme- Image illustrant l'article "Le triangle d'exposition : REVISIONS" - Apprendre la photo avec le blog La Photo clic par clic

👇🏼

Fiche de révision sur la vitesse d'obturation - Image illustrant l'article "Le triangle d'exposition : REVISIONS" - Apprendre la photo avec le blog La Photo clic par clic

Dernier petit exercice. Quels sont à ton avis les réglages ISO, ouverture et vitesse de cette photo ?
Écris ta réponse en commentaire, je te dirais si tu es chaud ou froid 😉

La Photo clic par clic : de la technique à la pratique !

Tu as une question ? Tu peux la poser en commentaire sous l’article, je serais ravie d’y répondre !
N’hésite pas à partager d’autres idées de sujets que tu aimerais évoquer, et dis moi si tu as trouvé cet article utile.

C’est à ton tour de jouer ! Si tu souhaites t’exercer, partager, échanger… je serais heureuse de venir voir ton travail.
> Poste ton avant/après en créant une publication sur la page Facebook
> Ou poste ton avant/après et identifie moi sur Instagram

On se retrouve très vite pour apprendre la photo clic par clic !
Aurore

 ARTICLES SIMILAIRES 

Shares

6 Commentaires

Rejoignez la discussion et laissez un commentaire.

Didierrépondre
25 février 2021 à 7 h 40 min

Bonjour Aurore, très sympa ce blog. Merci pour ces conseils et explications. Pour l’exercice je dirais: ISO 100, f11, 1/250

Aurore Alifantirépondre
9 mars 2021 à 12 h 37 min
– In reply to: Didier

Hello Didier, merci je suis ravie qu’il te plaise ! Et bravo pour l’exercice, tu es à un cheveu ! Les ISO sont bons, le diaphragme est encore un peu plus ouvert et la vitesse un tout petit peu plus lente. 🙂

Bocaert Arnaudrépondre
31 mai 2020 à 20 h 23 min

Bonjour Aurore je te soumet ma proposition :Iso 100 au 1/125 à F14
Si un jour j’ai la chance d’y aller je ferais l’essai avec ces réglages bonne soirée à toi et merci pour tes conseils👍😉

Aurore Alifantirépondre
1 juin 2020 à 11 h 49 min
– In reply to: Bocaert Arnaud

Excellent ! Les ISO sont bons, l’ouverture et la vitesse sont tout à fait réalistes. La vitesse est un tout petit peu plus rapide, et le diaphragme un peu plus ouvert du coup. Mais très bon équilibre bravo ! Si tu comptes aller à Horseshoe Bend, je te recommande de le faire hors saison. Il y a beaucoup de touristes et il fait incroyablement chaud ! Mais c’est magnifique quoi qu’il en soit ! 😉

GUILLAUME CHAUVEAU MARYrépondre
31 mai 2020 à 14 h 48 min

Dernier petit exercice : ouverture : f/8 – vitesse : 1/100 – ISO : 200.
voilà ma petite contribution technique. Dans l’attente de ma future destination.
* PÔLE NORD
ou
* BORA BORA
ou
* VERZON (j’ai toujours rêvé de voir Vierzon!!!!!)

Aurore Alifantirépondre
31 mai 2020 à 15 h 14 min
– In reply to: GUILLAUME CHAUVEAU MARY

Pas mal du tout ! Aucun n’est pile poil mais tu n’es vraiment pas loin, et ta proposition est bien cohérente 👌🏼 (je vote pour bora bora, j’en rêve depuis le film xXx 😍)

Laisser un commentaire

LA COMPOSITION
OU L'ART DU STORYTELLING

Tu n'as plus qu'à regarder tes mails ;)

Pin It on Pinterest

Shares